poil à gratouiller

livres, films, économie...

posté le 14-01-2015 à 11:01:43

Dieu n'existe pas

 

 traité d'athéologie de Michel Onfray

 

 

 

 

 

 

« Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré... »

 

 

Citations :
 
  "On ne tue pas un rêve, on n'assassine pas un subterfuge. Ce serait plutôt lui qui nous tue, car Dieu met à mort tout ce qui lui résiste. En premier la raison, l'intelligence, l'esprit critique."
 
 "Je ne méprise pas les croyants, je ne les trouve ni ridicules ni pitoyables, mais je désespère qu'ils préfèrent les fictions apaisantes des enfants aux certitudes cruelles des adultes."
 
 
 


Commentaires

 

2. alderic25  le 16-01-2015 à 18:53:02  (site)

Merci, Etoile. Un peu d'air frais...

3. Nikole-Krop  le 11-02-2015 à 16:06:09  (site)

(pour la photo : http://loeildukrop.eklablog.com/avec-le-temps-51-a114587900)

4. Nikole-Krop  le 11-02-2015 à 16:08:25  (site)


.. http://loeildukrop.eklablog.com/avec-le-temps-51-a114587900
je comprends pas pourquoi ça dysfonctionne ... tant pis ...

5. Nikole-Krop  le 11-02-2015 à 16:09:08  (site)

ayè ... (je crois)

 
 
 
posté le 12-01-2015 à 14:58:57

A peur, a peur

 

 

Ce rassemblement de unes de journaux a quelques années, mais est toujours d'actualité. Les   tabloïds français (on n'ose plus dire journaux) vont se donner à coeur joie et puiser dans la littérature fangeuse pour flatter les bas instincts d'une partie de la population et foutre la trouille  à l'autre. 

 

 

 

 

 

 

 

 risque de pénurie de papier toilette ?

 

 


 
 
posté le 09-01-2015 à 12:10:10

Charlie : Polémiques

Le FN  voulait participer au recueillement pour Charlie, or, les valeurs de ce parti sont à l'opposé  de celles de Charlie qui n'a eu de cesse de dénoncer leur danger.  Les caricatures de Charlie sur le FN ne laissent aucun doute :   florilège.
 


Commentaires

 

1. colea  le 09-01-2015 à 15:45:51  (site)

Le problème c'est que l'inviter serait lui donner l'occasion de manifester son racisme primaire, et ne pas l'inviter de jouer les victimes une fois de plus, le FN salit tout ce qu'il touche. Que les gens viennent se recueillir chacun en son âme et conscience, par une décision individuelle venant du coeur.
Merci du lien vers les pages de Charlie, j'avais le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux en les revoyant.
Léa

2. alderic25  le 10-01-2015 à 13:36:13  (site)

"Que les gens viennent se recueillir chacun en son âme et conscience, par une décision individuelle venant du coeur." totalement d'accord avec vous : ils ont crayonné contre les religions, le FN mais aussi contre le militarisme. Les dessinateurs de Charlie sont bafoués actuellement par l'opération politicienne ce dimanche.

 
 
 
posté le 08-01-2015 à 10:55:43

Nous n'avons pas peur, restons unis pour nos libertés

 
 

 
 
 
 

 Pétition Avaaz

L’attaque ce matin n’a pas seulement ôté la vie de Wolinski, Charb, Cabu et des autres journalistes de Charlie Hebdo: elle menace l'essence même de notre démocratie, notre liberté d'expression, nos droits, notre humanité partagée.

Seule une poignée de personnes mal intentionnées jubile. À coup sûr, les terroristes et extrémistes de tous bords vont tenter d’utiliser ce drame pour diviser notre société, en jouant sur les peurs et les préjugés. Mais la tragédie de ce matin peut aussi nous rassembler comme jamais -- cela ne dépend que de nous.

Si dans les prochaines 24h, aux quatre coins de France, nos voix ne font qu’une, que nous clamons tous ensemble notre solidarité et notre unité pour défendre la liberté de notre presse, notre diversité et notre tolérance, nous parviendrons à couvrir les discours haineux et le bruit des armes. Ne nous laissons pas diviser et réduire au silence. Cliquez pour s'unir contre la haine et défendre nos libertés -- lorsque nous atteindrons 100 000 personnes, nous ferons retentir notre message dans les médias: “Nous restons unis”, “Nous Sommes Charlie”.
 


 
 
posté le 07-01-2015 à 22:40:11

Charlie

 

 

 

 

 

 

La liberté d'écrire,  de caricaturer et de blasphémer  continuera. 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article