poil à gratouiller

livres, films, économie...

posté le 21-07-2013 à 13:28:24

États-Unis - Detroit : une grande ville ouvrière dépecée par l’avidité sans bornes des capitalistes

 Detroit a été pris dans le filet de banques prédatrices, frappé à la fois par des grandes entreprises voraces et par les appareils politiques qui contrôlent la ville, l’État et le gouvernement fédéral, tous au service du capital. Mais ce n’est pas la seule ville à subir ces fléaux.

 

L’ancienne ville de la sidérurgie Pittsburgh (Pennsylvanie), dont la population est passée de 677 000 habitants en 1950 à seulement 306 000 en 2010, a été proche de la faillite à la fin des années 1990 et sa dette absorbe toujours un cinquième de son budget. En 2008, Vallejo, ville moyenne abritant 115 000 habitants dans la baie de San Francisco en Californie, a fait faillite. En 2011, ce sont plusieurs comtés entiers, un en Alabama et quatre en Californie (l’État le plus peuplé et économiquement le plus puissant du pays), qui ont fait banqueroute. En 2011 et 2012, une trentaine de villes ont aussi fait faillite, utilisant la banqueroute pour diminuer les salaires et les services publics ; bien des fois en fermant totalement des services, y compris la police et les pompiers. En Californie, dans l’agglomération de Los Angeles, la municipalité de Maywood, avec ses 27 000 habitants, a été la première ville à licencier tous ses employés en 2010. Elle a tout mis en sous-traitance, sans même passer par la procédure de banqueroute.

Toujours en Californie, 200 districts scolaires publics ont emprunté 2,8 milliards de dollars à des banques qui ont pris comme garantie les terrains sur lesquels les écoles sont bâties. Les banques ont poussé à emprunter des sommes colossales en expliquant que la valeur de l’immobilier ne pouvait que grimper et que les prêts seraient alors aisément remboursables, vingt ans plus tard ! Mais le krach de l’immobilier est passé par là et, quand les emprunts viendront à échéance, il faudra rembourser 16,3 milliards de dollars.

À la Nouvelle-Orléans, les ravages causés par le cyclone Katrina en 2005 ont été l’occasion de se débarrasser de toute une partie de la population pauvre et d’attirer davantage de gens aisés ; l’occasion aussi de transférer d’un coup tout le système scolaire de la ville au privé et de fermer le grand hôpital public. Certains ont poussé le cynisme au point de déclarer que Katrina fut « une chance pour la ville » ! Dans bien d’autres villes, en particulier Detroit, qui n’ont pas eu cette « chance », ce sont la grande bourgeoisie et les autorités à son service qui vampirisent littéralement la ville."

 

 

 

 Photos : 78 000 bâtiments (maisons, usine, lieux institutionnels sont à l'abandon à Detroit.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 18-07-2013 à 21:33:46

Une niche fiscale de 20 milliards d'euros non contrôlée par l'administration

 Le crédit d'impôt compétitivité emploi va coûter 20 milliards d'euros au Trésor public, mais son utilisation ne sera pas contrôlée révèle le canard enchaîné du mercredi 17 juillet, les autres journaux se faisant d'une discrétion de violette sur ce sujet :

 

 " En pratique :

  • L’administration fiscale ne contrôlera pas l’utilisation du CICE : un CICE qui ne serait pas utilisé conformément aux objectifs d’amélioration de la compétitivité de l’entreprise ne fera donc l’objet d’aucune remise en cause par l’administration fiscale."

Ce qui veut dire que le crédit impot compétitivité emploi pourrait servir à augmenter les revenus des patrons sans que l'administration le remette en cause. 

 On n'est jamais trop bon pour les patrons, les accidentés du travail qui ont vu la niche fiscale de leurs pauvres rentes supprimée seront contents pour eux.

 

 Et pendant ce temps...

 

Les bourses au mérite, attribuées à des bacheliers ayant obtenu une mention «très bien», seront supprimées à la rentrée 2013 mais les actuels bénéficiaires continueront à les percevoir pendant la durée prévue, a-t-on appris mardi auprès du ministère de l’Enseignement supérieur.

La circulaire de rentrée universitaire 2013-2014, qui sera publiée d’ici à la fin du mois de juillet, prévoit, notamment «l’extinction progressive du dispositif des aides au mérite», selon le ministère. Cette décision s’appliquera aux nouveaux étudiants à la rentrée 2013 mais ne concernera pas les étudiants qui en bénéficient déjà et qui continueront à percevoir leurs bourses pendant la durée prévue.

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 17-07-2013 à 13:10:00

Cellules souches : la loi est enfin votée

 

 De nouvelles thérapies possibles :

 

 

" Aujourd’hui, les essais cliniques en cours sur la médecine régénératrice dans les autres pays concernent les maladies de la rétine, comme la dégénérescence maculaire, liée à l’âge, qui touche 2 millions de Français. Dans les mois qui viennent, on prévoit des tentatives de traitement pour la reconstruction du cœur après un infarctus du myocarde. Des essais cliniques pour la cicatrisation des ulcères cutanés non traitables pourront être lancés. De même sur le diabète et les cellules productrices d’insuline. C’est un domaine de recherche très vaste car ces cellules sont capables de reproduire n’importe quelle cellule de l’organisme."

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 16-07-2013 à 09:55:59

Sortir du moyen-âge

 

 La recherche sur les cellules souches sera-t-elle enfin autorisée en France ?

 

 

Les députés voteront  aujourd'hui sur une proposition de loi autorisant la recherche sur les cellules embryonnaires. De  réticences religieuses en débats de concierges, les anti  donnent  un spectacle grotesque. Espérons que l'Assemblée ne donnera pas de spectacle pitoyable cet après-midi et ne faiblira pas devant les forces rances de ce pays.

 

Le débat a commencé mercredi soir à 23h. Les parlementaires de l’opposition, qui ont déposé près de 300 amendements, sont repartis jeudi à la charge : "c’est un débat tronqué, faible !" (Marc Le Fur), "dans le débat sur le mariage pour tous, vous avez utilisé les mêmes arguments !" (Julien Aubert), "non, l’embryon n’est pas un amas de cellules, c’est une personne potentielle" (Marie-Christine Dalloz), "passage en force" (Sophie Dion).

"Vous niez la dimension humaine de l’embryon", a affirmé de son côté Marion Maréchal Le Pen (FN)."

 

 Cellules souches embryonnaires : la France a quinze ans de retard

 

 

 

 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 12-07-2013 à 11:05:24

les vases communicants

La pauvreté s'accroît pour une majorité pendant qu'une minorité s'enrichit en France et ailleurs. "En France, les 500 plus fortunés de France se sont enrichis de 25 % en un an. "  lemonde

"Leur richesse cumulée s'établit désormais à 330 milliards d'euros et n'a jamais été aussi élevée depuis 1996, année où Challenges a lancé le classement des "500". Elle a quadruplé en une décennie et représente 16 % du produit intérieur brut du pays. Elle compte aussi pour 10 % du patrimoine financier des Français, "soit un dixième de la richesse entre les mains d'un cent-millième de la population", affirme Challenges.

Ce groupe de 500 compte 55 milliardaires, soit 10 de plus que l'année dernière, précise l'hebdomadaire. Le plus petit des 445 millionnaires affiche, pour sa part, quelque 64 millions d'euros de patrimoine. Et la tendance ne semble pas faiblir. Les dix premiers du classement ont vu leur fortune croître de 30 milliards en douze mois, à 135 milliards (40 % du total)."   

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article