poil à gratouiller

livres, films, économie...

posté le 10-09-2013 à 11:21:47

Sur Arte mardi 24.09 à 8h55 : Evasion fiscale, le hold-up du siècle

Dans la "boite aux images" le canard enchaîné signale l'émission "évasion fiscale. Le hold-up du siècle le  10 septembre à 20 h 50 sur Arte. Comment  le groupe colgate-palmolive a fait de l'évasion fiscale légale en délocalisant le siège en Suisse. Avant 2005, la multinationale était imposé à 33 % sur ses bénéfices. Actuellement, elle ne l'est plus qu'à 6 %.Les salariés français n'ont plus d'intéressement mais davantage d'impôts, "puisqu'il paie en bon contribuable, pour les routes que Colgate utilise désormais gratuitement".

et toujours sur le Canard enchaîné, "Selon certains économistes, de 10 % à 15 % de la richesse financière mondiale sont ainsi dissimulés dans les royaumes offshore. En fait les deux tiers de la dette mondiale seraient secrètement détenus par 0,1 % des individus composant la "société  civilisée"...

 

 Télérama : "  Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe. C’est le nôtre."

"L’évasion fiscale a pris de telles proportions qu’elle menace aujourd’hui la stabilité de nos états.Entre 20.000 et 30.000 milliards de dollarsont dissimulés dans les paradis fiscaux. l’équivalent des deux tiers de la dette mondiale"

ARTE diffuse une enquête-événement dans l’univers des intaxables le 10 septembre 2013."

 

 

 

 
 
 

 Voir le film sur le site Arte

 

 

 

 

Les politiques de tous pays, de droite ou de gauche préfèrent  supprimer des emplois dans les   services publics, reculer l'âge de départ en retraite ,  ponctionner d'impôts suplémentaires sur les revenus des salariés  plutôt qu'agir énergiquement pour faire rendre gorge aux riches.

 


 
 
posté le 09-09-2013 à 19:20:38

La bourgeoisie sous perfusion

" En cinq ans, entre 2008 et aujourd'hui, sous prétexte de « relancer » l’économie, les banques centrales des grands pays capitalistes ont injecté la somme colossale de 10 000 milliards de dollars dans l’économie mondiale. 10 000 milliards qui n’ont pas « relancé » l’économie capitaliste, mais qui ont servi à enrichir les actionnaires des grands groupes capitalistes et à alimenter surtout la spéculation.
10 000 milliards que les couches populaires de tous les pays paient par le recul dramatique de leur niveau de vie."
 

 "Le "Sarkothon" pourrait coûter 7 millions d'euros à l'État : 

 

  Le "Sarkothon" est terminé. L'UMP a réussi à rassembler les 11 millions d’euros nécessaires pour assurer sa survie après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil Constitutionnel. Problème : ces dons vont donner droit à des réductions d'impôt, ce qui pourrait coûter 7,26 millions d’euros à l'Étatpar Bruno Roger-Petit."

 


 
 
posté le 08-09-2013 à 12:36:41

Le solitaire : Lutte des classes chez les truands

 

 

 C'est dimanche

 

 

James Caan incarne Frank, un "honnête" voleur qui travaille avec méticulosité sur ses "chantiers" comme tout bon artisan qui se respecte et aspire à une vie réussie comme n'importe quel Américain. Ses talents intéressent un mafieux qui va vouloir le réduire en servitude. La révolte va être violente et désespérée.

  Les outils utilisés, la tenue de chantier, le temps mis pour accomplir le "travail"  qui composent la scène du casse en début de film offrent une similitude avec une scène d'atelier d'usine.   La scène de la demande d'adoption souligne la colère de Frank face au mépris de la société qui entretient les inégalités sociales.

 

 

 
Bande annonce
 
 
Le solitaire (The thief) de Michael Mann date de 1981. Sa vision fait regretter le temps d'un cinéma américain jeune et inventif par rapport au cinéma actuel fossilisé dans ses petites histoires de fiction et momifié dans la technologie des effets speciaux.
 

 

 


 
 
posté le 06-09-2013 à 12:13:25

Complémentaire santé : une niche fiscale à 1 milliard sous la menace

La défiscalisation des complémentaire santé qui s'inscrivent dans un contrat collectif est menacée.  Il s'agit des complémentaires obligatoires pour les salariés de l'entreprise qui contribue  en partie au contrat. Les salariés qui avaient déjà un contrat hors de l'entreprise sont obligés également de cotiser à cette complémentaire, la défiscalisation était une compensation.  Encore et toujours ce sont les salariés qui sont visés, la fuite des capitaux étant trop difficile à juguler : moyens dérisoires pour les juges et relations proches des politiques empêchent tout progrès dans ce domaine.

 

 

 "François Hollande avait qualifié cette niche fiscale de « gâchis financier », et celle-ci pourrait bien faire les frais du prochain projet de loi de Finances. Le gouvernement envisage en effet de supprimer une partie des avantages qui bénéficient aux contrats collectifs de complémentaires santé, souscrits par les salariés dans les entreprises. Ce qui devrait se traduire pour ces derniers par une augmentation de l’impôt sur le revenu de près de 1 milliard d’euros.

76 % des salariés

Le sujet, en apparence technique, met en jeu des sommes très importantes. Les contrats collectifs couvrent en effet 76 % des salariés, soit 13 millions de personnes".  lesechos.fr
 


 
 
posté le 04-09-2013 à 14:51:29

1.1 mil­lions de Grecs tra­vaille­raient sans salaire

" Un nouveau rapport de l'IKA fait état d'une situation critique pour un grand nombre de salariés, qui travaillent souvent sans être payés.

La crise éco­no­mique grecque, qui a créé un record de 27,6 % de chô­mage, aurait généré un grand nombre de tra­vailleurs qui, ter­ri­fiés à l’idée de perdre leur emploi, tra­vaillent depuis des mois sans être payés. Ils seraient aujourd’hui plus d’un million."

 

 www.okeanews.fr

 

La presse française si rapide à propager les semi-hoax sur les faux aveugles et les fonctionnaires embauchés sans diplômes  en Grèce n'a en rien enquêté sur  cette facette peu reluisante de l'Europe.  

Tags: #travail
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article