poil à gratouiller

livres, films, économie...

posté le 19-12-2013 à 14:51:13

Quelles banques sont des Fukushima en puissance ?

L'étude du  cabinet d'analyse financière indépendante AlphaValue, intitulée « Quelles banques sont des Fukushima en puissance ? »,  dénonce le retour en force de la spéculation pouvant deboucher sur une nouvelle crise financière. Le montant des titres spéculatifs sont  evalues  à 693 000 milliards de dollars, soit l’équivalent de dix fois la richesse produite dans le monde  contre trois fois le PIB mondial il y a quinze ans. « C'est un risque potentiel énorme, et la crise n'a pas changé les pratiques des banques en la matière », explique Christophe Nijdam, qui a piloté l'étude.

 

 


 
 
posté le 17-12-2013 à 12:10:39

Travail le dimanche, la CGPME signe, pas le MEDEF(GRAND DIJON)

 

 

 

L’accord inter-professionnel sera signé ce jeudi.

Le jeudi 19 décembre 2013 à 11h30 dans les locaux du Grand Dijon, se déroulera comme chaque année la signature de l’accord inter-professionnel concernant les ouvertures dominicales.
Cet accord vise à harmoniser pour les commerces de l’agglomération dijonnaise le nombre et les jours d’ouverture exceptionnelles le dimanche au titre de l’année 2014.
En effet, une décision commune des organisations patronales et syndicales visant à limiter et harmoniser les ouvertures aux dimanche 14 décembre et dimanche 21 décembre 2014 a été entérinée.
Cette signature aura lieu en présence de l’ensemble des signataires :
La CGPME / L’UPA / L’union départementale CGT / L’union départementale CFDT / L’union départementale FO / L’union départementale CFTC / L’union départementale CFE-CGC / Le Grand Dijon

 http://infos-dijon.com

 


 
 
posté le 14-12-2013 à 12:11:41

morts chez un sous-traitant d'Apple

" L’ONG China Labor Watch révèle que dans les usines d’un sous-traitant d’Apple, Pegatron, plusieurs ouvriers ont trouvé la mort, dont un jeune ouvrier de 15 ans, à cause des conditions de travail.

Pégatron produit les batteries des IPhone et des tablettes. Chaque jour, durant 12 heures les ouvriers triment au contact de produits chimiques toxiques et ne disposent pas des équipements de protection indispensables. La feuille de présence du jeune ouvrier décédé montre qu’il a dépassé les 13h de travail par jour en septembre.

Il y a peu, Apple avait osé jurer la main sur le cœur (pardon, sur le coffre-fort) que les conditions de travail s’étaient améliorées chez ses sous-traitants. La « pomme » est toujours aussi pourrie." Lutte ouvrière

 

 

 

 

 

Tags: #travail
 


 
 
posté le 12-12-2013 à 13:11:44

Grève à la SNCF, services publics menacés

Extraits de l'émission "le grand soir 3" durée 8 mn
 
 
 


 
 
posté le 09-12-2013 à 18:03:38

Les salariés de Séphora heureusement à nouveau déboutés

 

Les salariés de Sephora (groupe ) qui réclamaient de pouvoir travailler après 21 heures sur les Champs-Elysées, ont été à nouveau déboutés ce lundi.

" «Les salariés ont été déboutés», a indiqué la direction de Sephora. Le groupe s'est lui-même pourvu en cassation contre le jugement le condamnant à fermer à 21 heures et l'affaire doit être jugée «dans les prochaines semaines».(...)

Sephora avait été condamné le 23 septembre par la cour d'appel de Paris à ne plus faire travailler ses salariés jusqu'à minuit dans son magasin situé sur la célèbre avenue parisienne, après une action de l'intersyndicale du commerce parisien Clic-P (, CFDT, Seci-Unsa, SUD et CFE-CGC)."

 

Les dindons du patron de Sephora réclament la liberté de travailler après 21 heures, se fichant d'entraîner les autres salariés dans le gouffre de la dérèglementation. Ils se fichent également de  la jurisprudence qui en découle et dont peut se saisir ensuite n'importe quel patron. 

 

 

Exemple d'extension de dérèglementation :

 "En mai dernier, la marque américaine de vêtements aussi chers que décontractés ouvre un magasin de quatre étages sur la prestigieuse artère du 8e arrondissement. La direction demande alors à l’inspection du travail l’autorisation de faire travailler de nuit environ 200 salariés, entre 22 heures et 6 heures, pour le déchargement des camions, mais aussi pour nettoyer et réapprovisionner les présentoirs et tables de vente, travail qui est habituellement effectué en journée. Or, fin 2010, dans les mêmes conditions, le magasin H&M situé lui aussi sur les Champs avait d’abord essuyé un refus de l’inspection du travail mais, après recours, avait obtenu le feu vert de la Direccte."

"

Tags: #travail
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article