poil à gratouiller

livres, films, économie...

posté le 07-04-2014 à 19:09:05

Etudiants américains endettés

"1 000 milliards de dollars : c’est le montant que doivent rembourser les jeunes Américains pour payer leurs études, selon des données publiées fin février par la Federal Reserve Bank de New York.

En dix ans, les dettes des étudiants et des diplômés ont augmenté de 300 % (de 253 milliards fin 2003 à 1 000 milliards fin 2013), s’étonne Time Magazine. Une hausse colossale qui s’explique par plusieurs facteurs : l’augmentation des coûts de la scolarité, celle du nombre d’étudiants et les intérêts de la dette."
 “Ces emprunts qui ruinent la vie de nos étudiants sont en passe de ruiner notre économie” (...)
Courrier international
 


 
 
posté le 04-04-2014 à 18:31:50

Les conccurents d'EDF imposent une hausse des tarifs

"En juillet 2012, le gouvernement avait (...) limité à 2% la hausse des tarifs de l'électricité alors que la Commission de régulation de l'énergie avait calculé une hausse nécessaire de 5,7% pour les particuliers. Si le consommateur s'en réjouissait, les concurrents d'EDF et GDF faisaient alors grise mine. Le Conseil d'Etat avait été saisi par l'Anode, un regroupement de petits concurrents (Direct Energie, Eni, Lampiris, etc.) qui s'estiment lésés par le fait que les prix de ses grands concurrents n'augmentent pas autant que prévu. Depuis, pour se mettre en conformité, l'exécutif a réalisé une hausse de 5% des tarifs en août 2013 et une autre de 5% suivra en août 2014."

"Le rapporteur public n'a toutefois pas donner de chiffre pour la hausse jugée nécessaire. Mais selon nos calculs, cette mauvaise nouvelle pour les foyers viendrait s'ajouter aux 5 % de hausse prévue au 1er juillet de cette année, ainsi qu'aux cinq autres pour cent en projet pour le 1er juillet 2015, à la demande d'EDF et de ses concurrents. La facture électrique des Français devrait donc bondir d'environ 10 % d'ici fin 2015. Le paiement devrait s'étaler sur un an."

 

 

Pascal Lamy prône des «petits boulots» payés en dessous du Smic

 

Pascal Lamy, ex-directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et proche du président François Hollande, a plaidé mercredi pour plus de «flexibilité» sur le marché du travail, avec notamment des «petits boulots» payés en dessous du Smic. «Je sais que je ne suis pas en harmonie avec une bonne partie de mes camarades socialistes, mais je pense qu’il faut, à ce niveau de chômage, aller davantage vers de la flexibilité et vers des boulots qui ne sont pas forcément payés au Smic», a-t-il déclaré lors de Questions d’info LCP/France Info/le Monde/AFP.

  C’est-à-dire moins que le Smic ? «Oui absolument», a-t-il ajouté. «

 

 


 
 
posté le 03-04-2014 à 11:02:48

Le 8 avril, Microsoft cessera de protéger Windows XP

" le 8 avril restera-t-il dans l'histoire comme la « Saint-Hackeurs » ? Certains le redoutent. La cause : à partir de cette date, Microsoft cessera de protéger et d'alimenter son emblématique système d'exploitation Windows XP et le laissera à l'état de friche informatique. Les 500 millions d'ordinateurs qui en sont toujours équipés dans le monde, des particuliers aux grandes entreprises, en passant par des institutions ou des collectivités seront donc potentiellement et à des degrés divers laissés à la merci des virus et pirates par le fabricant."

 

 95 % des DAB sous XP

"95 % des distributeurs automatiques de billets fonctionneraient eux aussi toujours sous XP ! Certains, mais pas tous, sous une version « embedded » (incorporée) que Microsoft soutiendra jusqu'en 2016, mais les plus vieux ne pourraient pas supporter d'autres versions. « Les banques françaises réfléchissent sur ces questions depuis des années et y sont donc préparées », commente la Fédération bancaire française." Sud Ouest

 


 
 
posté le 03-04-2014 à 10:39:38

Plusieurs villes touchées par les emprunts toxiques basculent à droite

" 6 des mairies sélectionnées dans notre enquête sur l'évolution des emprunts dits « toxiques » pendant la dernière mandature (2008-2014) ont basculé à droite. La ville de Bagnolet, anciennement communiste, a été remportée par le socialiste Tony Di Martino."

"

En particulier, le maire de Saint-Etiennce Vincent, pourfendeur des emprunts toxiques hérités de son prédécesseur, n'a pas réussi à tirer parti de sa victoire contre Deutsche Bank et de la réduction importante de la dette risquée détenue par la ville.
De même, à Asnières-sur-Seine, première ville à avoir bénéficié de l'aide de l'Etat (2 millions d’euros en décembre dernier) pour apurer son bilan, le socialiste Sébastien Pietrasanta a perdu son siège face à l'UMP Manuel Aeschlimann."Le monde

 

Comment voir si votre ville  a des emprunts toxiques.  Le monde

 

Comment Levallois dissimule ses emprunts toxiquesLe monde

 

 

 

 


 
 
posté le 26-03-2014 à 15:16:06

Emprunt toxique : victoire judiciaire de la Seine Saint-Denis

"La Seine-Saint-Denis, en pointe dans la lutte contre les "emprunts toxiques", a remporté mardi une victoire judiciaire face à la banque Depfa auprès de laquelle elle avait contracté un emprunt dont les taux avaient flambé autour de 30%."

 

" Selon M. Troussel, le taux de ce prêt, indexé sur la variation des valeurs de l'euro et du franc suisse, est passé de 1,47% par an initialement à plus de 30% aujourd'hui. Lors du démarrage de l'action en justice, en février 2011 en plein crise financière, il avait connu un pic à 55%."Boursorama

 

 Les emprunts toxiques, c’est quoi déjà ?(Médiapart)

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article